12 février 2008

Mont du Temple, Mont des Oliviers

Le temps est un peu moins favorable aujourd'hui, j'hésite presque à aller au musée. Malgré la pluie, je me dirige vers la vieille ville et je me retrouve dans le quartier chrétien. Des moines sortent d'une bâtisse, des enfants sortent de l'école en uniforme (jupe écossaise pour les filles), des versets des psaumes sont par moment écrits sur les murs.

P1010792P1010801P1010798
Vues du quartier chrétien

P1010794
Nom de rue dans la Vieille Ville:
l'hébreu a été rajouté en 1967



Je passe ensuite devant le Mur des Lamentations, avant d'aller au Mont du Temple (Haram Ash-Sharif). Pour ceux qui ne le savent pas, selon la tradition juive, c'est là que serait située  la pierre constituant les fondations du monde, ce serait là qu'Adam aurait été formé, et qu'Abraham aurait failli sacrifier son fils. Voilà pour la légende. Sinon, c'est à cet endroit que se situait le Temple construit par Salomon et qui était un lieu de pèlerinage avant la destruction du second Temple par les romains (66 après J.C., le premier ayant été détruit en 586 avant J.C. par Nabuchodonosor II de Babylone). Les romains y bâtirent ensuite un temple dédié à Zeus, et ce serait là encore que Mahomet aurait rejoint le ciel et Allah. C'est pourquoi le Mont du Temple est le troisième lieu saint de l'Islam après La Mecque et Médine. Les non musulmans n'y ont accès qu'à certaines heures, en dehors des heures de prière. Une grande esplanade plantée de cyprès, très agréable, change de l'agitation des souks de la Vieille Ville. Sur l'esplanade se trouve la mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher, avec son dôme doré et ses mosaïques bleues. Le bâtiment a été construit entre 688 et 691 par le calife Ommeyade Abd Al-Malik, peut être un peu pour empêcher les musulmans d'être impressionnés par l'église chrétienne du Saint-Sépulcre. Ce que je ne savais pas, et ce qui explique l'importance du Mur des Lamentations, c'est que les juifs religieux ne pénètrent pas sur le Mont du Temple, "car il s'agit d'un lieu trop sacré".


P1010822
Le Dôme du Rocher

P1010808
La mosquée Al-Aqsa
P1010821
Vue vers le Mont des Oliviers



Le Mont du Temple est situé à l'est de la Vieille Ville, au delà se trouvent les murs et ensuite la Vallée de Jehosaphat (ça me fait penser à Metropolis malgré moi), puis le Mont des Oliviers. Comme selon le livre de Sacharie, c'est là que le Messie commencera à ressusciter les morts, il y a un très vieil et grand cimetière juif sur les pentes du Mont des Oliviers. Un hôtel construit sur une partie de ce cimetière au temps du contrôle jordanien n'est d'ailleurs pas là sans poser problème, mais on ne peut pas dire que ce cimetière est particulièrement bien entretenu. Une succession d'églises m'accompagne tandis que je monte le Mont des Oliviers, comme il s'agit d'un lieu extrêmement important pour les chrétiens aussi. En effet, ce serait là que Jésus aurait été arrêté après avoir été trahi par Judas, et c'est dans une grotte située à flanc de la colline (une chapelle maintenant) qu'il aurait parlé à ses disciples pour la dernière fois. Et puis aussi, il y a la "tombe de Marie", un grand escalier sombre qui s'enfonce sous terre, empli de l'odeur de l'encens, sombre, avec des bougeoirs et des icônes à la mode orthodoxe grecque et arménienne. Je rentre aussi dans l'église "de toutes les nations" (certaines nations en réalité) : les différents pays ayant participé à la construction ont chacun une voute à l'intérieur (construit en 1924). Ca fait bizarre de voir le drapeau bleu-blanc-rouge de la République Français en mosaïque au plafond d'une église !

P1010854
Vallée de Jehosaphat et Jerusalem-Est

P1010858
Vallée de Jehosaphat

P1010865
L'église de toutes les nations

P1010873
Voyez le drapeau français !

P1010868
Le tombeau de Marie

P1010876
Le cimetière juif sur le Mont des oliviers

P1010879P1010880

L'église du Pater Noster : la même prière dans tout un tas de langues, mais je ne suis pas rentré (me faire payer pour ça !). En plus, avec le zoom de mon appareil photo, on ne voit pas trop mal : à droite, pour Anne-Laure et Virgile (ne regardez pas le contenu) !

Il commence à pleuvoir, la route étroite qui monte dégouline d'eau, ce n'est plus qu'un ruisseau. Néanmoins, la vue sur la Vieille Ville n'est est pas moins belle et impressionnante !

P1010890
Vue vers l'est depuis le campus du Mont Scopus : la Cisjordanie et le désert de Judée


Alors que j'étais dans la vallée de Jehosaphat, j'ai pu faire une expérience particulièrement impressionnante : c'était l'heure de la prière et tout autour de moi s'élevait le chant des imams qui appelaient à la prière, depuis la mosquée Al-Aqsa, mais aussi toutes les autres de Jerusale-est.

Posté par khazar à 21:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Mont du Temple, Mont des Oliviers

Nouveau commentaire